L’expression “La pomme de discorde”

Celle-ci provient de la mythologie grecque. La déesse de la Discorde, n’ayant pas été invitée au repas de noces de Pelée et Thétis, voulut se venger de cet affront. Elle jeta au milieu des invités une pomme d’or provenant du jardin des Hespérides, sur laquelle était inscrit : « A la plus belle ».

 

Héra, Aphrodite et Athéna se disputèrent le fruit. Alors, Zeus demanda à Pâris de départager les déesses. Athéna lui promit la réussite et Héra la richesse, mais malgré cela, il désigna Aphrodite qui lui promit l’amour d’Hélène, la femme de Ménélas. Il enleva par la suite la jeune femme, ce qui déclencha la guerre de Troie. La pomme lancée par la déesse de la discorde causa donc de nombreux conflits et aujourd’hui encore, on parle de « pomme de discorde » pour qualifier le sujet d’une dispute.

 

Chez Rothgerber les délicieux jus s’accompagnent davantage de moments amicaux et de complicité.

pomme-de-la-disocrde

Tableau de Pierre Paul Rubens – XVIIe siècle.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.