La vraie histoire de Guillaume Tell

Guillaume Tell est un héros de l’indépendance Suisse, il existe un débat pour savoir si c’est un personnage légendaire, ou une personnalité historique. Il aurait vécu dans le canton d’Uri au début du XIVe siècle.

wilhelmtellSelon le Livre blanc de Sarnen, Guillaume Tell est un ancien mercenaire, retiré dans les montagnes. C’est un expert du maniement de l’arbalète. A l’époque, l’empereur romain germanique Albert 1er un Habsbourg, cherche à dominer la région d’Uri. Le 25 juillet 1307, le bailli Hermann Gessler fait ériger un poteau sur la place des Tilleuls dans le village d’Altdorf et y accroche son chapeau, obligeant ainsi tous les habitants – sous peine de mort – à se courber devant le couvre-chef comme s’il était présent.

Or le dimanche 18 Novembre 1307, Guillaume Tell passa plusieurs fois devant le poteau coiffé sans faire le geste exigé. Suite à une délation, il comparaît dès le lendemain devant Gessler. Mis en cause, Tell invoque alors sa simplicité, sa distraction et le fait qu’il ignorait l’importance qu’avait le geste pour le bailli.

Gessler lui ordonne alors de percer d’un carreau d’arbalète une pomme posée sur la tête de son fils. En cas d’échec Tell serait mit à mort. A la surprise de tous, Tell s’exécute et réussi à toucher le fruit sans toucher l’enfant.

Cependant Gessler ayant vu Tell dissimuler un second carreau sous sa chemise, lui en demande la raison, il lui dit alors que c’est une habitude d’arbalétrier, mais Gessler ne le croit pas et le force à dire la vérité. Tell avoue qu’en cas d’échec il aurait tiré son carreau dans le coeur de Gessler.  Il est alors arrêté et condamné à la prison à vie. Malgré cela il parvient à s’échapper en route et tue le bailli.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.